Blog d'une maman italienne à Montpellier


Poster un commentaire

Amunì en Sicile avec la musique!

Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter un groupe de musique sicilienne  Amunì Duo qui a atterri à Montpellier depuis quelques mois.

Amunì en sicilien, cela veut dire On y va ! Donc nous allons en SICILE !

10452855_1064086120288531_4778100543766014852_o

J’ai eu l’occasion de les entendre pendant la soirée I LOVE ITALY 2, et  leur musique était sublime.

Nous nous sommes donné rendez-vous par une journée de pluie en face d’un café, pour mieux se connaître et vous retrouverez ici les fruits de cet entretien.

J’ai rencontré Liliana et Mathias. Elle est  Architecte, comédienne, chanteuse, auteure et native de Enna en Sicile. Elle baigne dans l’univers artistique depuis son enfance avec une mère chanteuse de la tradition populaire. Elle fréquenta ensuite une école de théâtre après ses études d’architecture.

Mathias  est né en Italie, il s’installe en France dès 18 ans et après des études de langues, se sensibilise aux arts traditionnels et se spécialise dans le jeu et la recherche des guimbardes du monde entier et des percussions sur cadre. Il a été également organisateur d’événements et régisseur général de festivals culturels de 2008 à 2010.

Ils  proposent un répertoire de musiques traditionnelles et populaires de la Sicile. Une recherche parmi des textes et des sonorités qui rappellent la Sicile profonde, souffrante et intense, joyeuse et légère; des textes anciens transmis par voie orale et des créations propres.

Amuni-Duo-Medium

Le groupe est né à Paris en 2012, pendant une soirée musicale, Liliana et Mathias se sont retrouvés et ont eu envie, la curiosité et la bonne intuition de faire en sorte que leurs parcours artistiques, pour certains aspects très différents, puissent se rencontrer et évoluer ensemble. Mathias, grand passionné et spécialiste de la guimbarde et des percussions sur cadre, s’est formé comme musicien en suivant les enseignements de différents maîtres de renom en Europe et en Asie. De son côté, Liliana s’est imprégnée depuis son enfance de toute la tradition musicale italienne et européenne, mais aussi et surtout de la tradition populaire héritée par sa mère. Donc, voici aujourd’hui Amunì, résultat d’un dialogue sensible entre les deux mondes.

1) Pourquoi avez-vous quitté Paris pour Montpellier? Pourquoi Montpellier?

Car c’est une ville magnifique!Parce-que la ville est sur la mer Méditerranée et le principe fondateur de notre Compagnie, qui s’appelle Cantuscanti, c’est la recherche, la connaissance et la (re)transmission des univers : – artistique, poétique et étique – qui appartiennent justement aux pays qui baignent sur la Méditerranée. Pour approfondir et mieux nous connaître nous conseillons à tous ceux qui le souhaitent d’aller visiter notre site www.cantuscanti.org.

11692788_1004364132927397_7554004601648247569_n

2) Quels sont vos projets et perspectives d’avenir ici à Montpellier?

S’il est vrai que nous sommes basés à Montpellier, il est tout aussi vrai que nous nous déplaçons souvent, c’est ça aussi qui est beau dans notre travail ! Quoi qu’il en soit, notre objectif est avant tout celui de continuer à proposer des concerts, des spectacles et bien sûr des stages pour ceux qui sont intéressés à notre vision poétique et technique.

Lire la suite

Publicités


2 Commentaires

La magie de l’opéra de Montpellier

Si vous êtes sur Montpellier en vacance ou simplement si vous vivez ici, il faut que vous trouviez un petit instant pour visiter l’opéra Comédie de Montpellier.

Nous l’avons découvert lors des journées du patrimoine, moi et mon fils et nous avons été enchantés par la visite de ce bâtiment.

IMG_2895

L’opéra se trouve en plein centre ville sur la place de la comédie, et accueille dans son vestibule la statue originale des trois grâces (pour ceux qui ne le savent pas, la statue en place sur la comédie est une reproduction).

IMG_2900

Le bâtiment originel a été inauguré en 1755, mais a malheureusement subi trois incendies : en 1785, en 1789 et le dernier dans la nuit du 6-7 avril 1881, détruisant complètement le bâtiment et rien ne put être récupéré. L’édifice actuel a été construit en 1888, comme un vrai théâtre à l’italienne par l’architecte J.M Cassien-Bernard.

Quand nous avons emprunté le grand escalier en marbre, en regardant la splendeur autour de nous c’était merveilleux : au-dessus de nous il est possible de contempler  trois coupoles qui représentent l’Aurore (une nymphe qui se dévoile au chant du coq), le Jour (symbolisé par le Char d’Apollon) et la Nuit, une autre nymphe qui s’éveille au chant d’un troubadour.

Lire la suite