Blog d'une maman italienne à Montpellier


Poster un commentaire

Arles, la cité à la croisée des chemins

L’été, les vacances…j’avais envie d’entendre le son des cigales, de faire des sorties et de partir à la découverte de choses nouvelles.

Nous avions  soif de passer la journée dehors, vers une destination proche de Montpellier, nous avons pris la carte et nous avons opté pour Arles à seulement  80km de Montpellier.

Arles est un lieu stratégique au carrefour de plusieurs espaces naturels exceptionnels : la Camargue, les berges du Rhône, la plaine de la Crau et le massif des Alpilles.

arenes arles

Je suis déjà allée en Arles, quand mes sœurs sont venues à Montpellier  me rendre visite, mais nous n’avons effectué qu’une visite  rapide du centre-ville, alors qu’en fait  Arles, est une ville qui mérite qu’on s’y attarde toute une journée. En effet c’est une ville qui bouge beaucoup au niveau culturel et patrimonial. Donc nous avons commencé par un lieu incontournable le Musée départemental de l’Arles antique.

Cette ville présente différentes thématique, vous pouvez venir pour découvrir l’Arles antique, l’Arles classique et baroque, l’Arles de Van Gogh ou bien encore l’Arles classée au patrimoine mondial de l’Unesco…Vous avez vraiment l’embarras du choix.

Le nom d’Arles dérive d’Arelate, mot d’origine celtique signifiant lieu situé près de l’étang, par référence aux terrains marécageux qui entourent la cité. Pendant l’Antiquité  à l’époque romaine, plusieurs monuments remarquables ont été construits comme : le théâtre antique, les arènes, les Alyscamps ou encore le cirque romain. Le premier plan d’urbanisme connu remonte au  ier siècle av. J.-C., sous l’empereur Auguste. En raison de son riche patrimoine, c’est une ville classée dans la liste du patrimoine mondial de l’humanité depuis  1981.

citta antica arles

 Moi je viens de Rome donc visiter une ville où on peut respirer l’art et l’histoire romaine c’est un vrai plaisir donc nous avons trouvé notre bonheur dans le musée départemental de l’Arles antique.
Dans le musée vous pouvez admirer les remarquables sculptures romaines en marbre, retrouvez dans le Rhône en 2007, comme par exemple un buste d’Auguste en Apollon et deux Aphrodite, la tête d’Arles et la Vénus d’Arles, et un buste réaliste de Jules César et un Neptune. En 2008 toujours dans le Rhône était découvert un vieux buste de Jules César. Tout cela  témoigne de l’inédite richesse du passé antique de la ville.

La visite dans le musée nous à laisse à bouche-bée, il y avait de magnifiques mosaïques qui ont  été retrouvées dans de riches villas romaines. Elles sont conservées dans de bonnes conditions, et  visibles depuis une passerelle qui permet d’avoir une vue d’ensemble.

mosaico arles

Lire la suite

Publicités


Poster un commentaire

Sous le charme des Baux de Provence et ses Carrières.

Cette année pour Pâques nous avons décidé de bouger de Montpellier, nous avons opté pour une pâques française et donc nous avons décidé de visiter un des plus beaux villages de France c’est-à-dire les Baux de Provence.

20160326_175909

Ce magique village se trouve seulement à 1h et demi de Montpellier, je vous conseille de partir le matin et d’en profiter toute la journée.

Une fois arrivé, pour trouver une place de parking c’est pas évident : pour laisser la voiture proche du village il faut se garer sur un des différents parkings extérieurs et monter à pied, il y a 6 parking (5€ forfait journalier).

Le village se trouve dans un cadre extraordinaire, au sein du parc naturel régional des Alpilles. Quand vous entrez dans le village vous respirerez le parfum provençal, les petites rues, les petites places, les boutiques vous serez charmé de sa magie.

Nous avons bien aimé nous perdre dans les rues et regarder les petites maisons avec ses cours internes. A force de monter et descendre et de se nourrir d’autant de beauté en regardant le paysage, la faim est arrivée et donc vu le beau soleil qu’il y avait, nous avons mangé en terrasse. Vous avez beaucoup de choix pour manger : des restaurants typiques du sud ou des petits bars à sandwichs.

Après une bonne pause au soleil et avec le ventre plein nous avons continué notre voyage dans le village en découvrant que le nom de Baux de Provence provient de l’occitan Bauc, qui signifie Falaise.

20160326_143909

En fait au tour de nous, nous avons la vallée des Baux, une terre sauvage où la blancheur des roches calcaire laisse l’espace aux vignes et oliviers, à la garrigue et la forêt, une vraie mosaïque naturelle autour de vous !

Lire la suite